Le Miam-Ô-fruits, un repas plein de vie

7 huiles essentielles indispensables
11 octobre 2018
Voir tous

Le Miam-Ô-fruits, un repas plein de vie

La recette du miam-ô-fruits nous vient de la célèbre auteure, France Guillain. Originaire de Polynésie, France Guillain est une reporter, navigatrice, diététicienne et auteur de nombreux best-sellers (la méthode France Guillain, ou encore le bain dérivatif). La recette du miam-ô-fruits permet de s'offrir un repas qui réponds aux besoins essentiels de notre corps: faire le pleins de vitamines, de minéraux, d'anti-oxydants et d'acides gras essentiels, et cela tout en se faisant plaisir avec des fruits frais!

Déjà adopté par de nombreux sportifs de haut niveau, ce repas est une source de vitalité à l'état pure qui permet aux cellules de se régénérer. Il est aussi devenu incontournable pour de nombreuses femmes puisque, de part sa richesse en micro-nutriments et en acides gras essentiels, il est excellent pour améliorer la beauté et la souplesse de la peau et des cheveux. Par ailleurs, grâce à sa richesse en fibres apportées par les graines et les fruits frais, il participe au bon fonctionnement du transit intestinal. L'essayer, c'est l'adopter. La recette ci dessous est largement inspirée de la recette originale de France Guillain. Elle a été, entre autre, revisitée avec une touche de parfum: cannelle et fleur d'oranger.

Ingrédients

  • 1 banane
  • 2cc de jus de citron
  • cannelle et/ou fleur d'oranger
  • 1 cs de graines de lin
  • 1 cs de graines de sésame
  • 1 poignée de fruits oléagineux (amandes, noix, noix de cajou...) ou 1 cc bombée de purée d'oléagineux.
  • 1 cc d'huile de lin biologique
  • 1 cs d'huile de sésame crue non toastée ou 2 cs d'huile de colza bio
  • les morceaux d'au moins trois variétés de fruits au choix

Ustensiles

  • un moulin à graines (ou moulin à café)
  • un bol
  • une fourchette

Préparation

  • Dans le bol, écraser la banane avec une fourchette. Y ajouter les huiles de lin et de sésame (ou colza), le jus de citron et une pincée de cannelle. Bien mélanger et émulsionner comme pour une mayonnaise.
  • Broyer les graines de lin et de sésame avec un moulin électrique. Les ajouter à la préparation, et mélanger. L'aspect est comme celle d'une pâte à gateau.
  • Ajouter une pincée de cannelle et / ou un peu d'eau de fleur d'oranger et mélanger.
  • Si vous optez pour la purée d'oléagineux, ajouter les à cette purée et mélanger.
  • Disposer sur ce fameux mélange, les morceaux de trois fruits de votre choix. Y ajouter la poignée d'oléagineux si vous n'avez pas opté pour la purée d'oléagineux (et pourquoi pas les deux? je vois venir les gourmands...)

Conseils et astuces pour être un pro du miam-ô-fruits

  • Ce que l'on ne met pas dans le miam-ô-fruits: agrumes (oranges, clémentines, mandarines, pamplemousse), melon, et pastèque. Ceux ci sont à digestion trop rapides et doivent, de préférence, être consommés seuls, et entre les repas. On ne mets pas non plus de fruits séchés (abricots secs, dates, figues séchées...) qui sont cuits au soleil.
  • Il est conseillé de conserver les graines de lin et de sésame entières dans des bocaux hermétiques en verre. En effet elles se conservent bien plus longtemps de cette façon. La conservation de la poudre de lin ou de sésame est beaucoup plus délicate.
  • Il convient de choisir des fruits les plus naturels possibles, de préférence bio et de saison.
  • Le choix des huiles est très important. Il est recommandé de les prendre vierges et de première pression à froid, pour vous garantir la meilleure composition en acides gras essentiels (omega 3 et omega 6). Vous en trouverez facilement en magasin bio, dans des bouteilles en verre colorées. Les huiles riches en acides gras essentiels sont fragiles et doivent être conservées au réfrigérateur pour ne pas rancir.
  • On ne dit jamais assez qu'il faut bien mastiquer ses aliments! Cela facilite grandement la digestion, c'est même une étape essentielle de la digestion. Alors mâchez chaque bouchée jusqu'à ce qu'elle soit bien liquéfiée avant de l'avaler. Ce repas doit être consommé en 20 à 30 minutes.
  • Quand consommer le miam-ô-fruits? Le miam-ô-fruits peut être mangé le matin, le midi ou le soir. Il garantit une satiété complète grâce aux protéines et aux lipides qu'il contient, et ce, sans ballonnement ni lourdeur digestive.

Pour aller plus loin, vous pouvez retrouver les publications de France Guillain en cliquant sur https://www.bainsderivatifs.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *