J’ai testé les probiotiques

stimuler sa libido naturellement
Stimuler sa libido naturellement
13 février 2020
monodiète
Comment faire une monodiète ?
16 juin 2020
Voir tous

J’ai testé les probiotiques

la cure de probiotiques
Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui peuvent avoir un effet bénéfique sur la santé humaine. Ils sont souvent utilisés en naturopathie pour aider à équilibrer la flore intestinale et améliorer la digestion. Cependant, leur utilisation peut également avoir un impact sur d'autres aspects de la santé, tels que le système immunitaire et la santé mentale. Dans cet article, nous examinerons les différents types de probiotiques disponibles, leur mécanisme d'action et les différentes façons dont ils peuvent être utilisés en naturopathie pour améliorer la santé globale.

Les probiotiques, c'est quoi ?

Les probiotiques sont des petits organismes vivants, qui, lorsqu'ils sont consommés en quantité suffisante sont très bénéfiques pour la santé. Parmi les effets prouvés on peut citer :
  • une bonne régulation du transit intestinal ;
  • amélioration la digestion ;
  • atténuation du syndrome de l'intestin irritable ;
  • réduction des diarrhées et des constipations ;
  • renforcement du système immunitaire grâce à une action directe sur l'intestin ;
  • impact sur la santé mentale en améliorant les niveaux de neurotransmetteurs tels que la dopamine et la sérotonine ;
  • lutte contre les infections à Helicobacter Pyroli.
Les probiotiques permettent en outre d'enrichir notre microbiote intestinal en lui apportant plusieurs souches de bactéries vivantes. En effet, le microbiote est constitué de milliards de bonnes bactéries bénéfiques pour notre santé et qui jouent un rôle essentiel dans la digestion, l'assimilation des nutriments, le transit intestinal, mais aussi le système immunitaire.

Quels sont les aliments riches en probiotiques ?

Il est tout à fait possible d'enrichir son alimentation en probiotiques en intégrant simplement des aliments qui en contiennent naturellement ! Ce sont par exemple :

  • les légumes lacto-fermentés comme la choucroute crue;
  • le kéfir;
  • le kombucha;
  • les olives;
  • les cornichons;
  • la levure de bière.
Pour le kéfir, je vous recommande d'utiliser en priorité le kéfir d'eau plutôt que le kéfir de lait de vache. Si vous souhaitez utiliser un kéfir de lait, privilégier le lait de brebis ou de chèvre car ils contiennent moins d'hormone de croissance que le lait de vache. Pour en savoir plus sur les produits laitiers, consultez mon article sur les produits laitiers.

Ainsi, consommer un ou plusieurs de ces aliments régulièrement permet d'enrichir naturellement son alimentation de ces petites bactéries bénéfiques pour nos intestins. Tous ces produits peuvent être achetés tel quel en magasin bio ou dans certains supermarchés. Les adeptes du fait maison pourront s'initier à la lactofermentation des légumes. Il s'agit d'une méthode de conservation ancestrale qui consiste à immerger des légumes coupés en morceaux ou bien râpés finement dans de l'eau salée (comptez 10g de sel pour 300 ml d'eau environ) avec les condiments de votre choix. Vous aurez besoin d'un bocal hermétique comme celui-ci pour réussir votre lactofermentation.

Les légumes fermentent à température ambiante en 3 à 7 jours. Il est possible de les laisser plus longtemps. Le goût des légumes devient alors légèrement vinaigré, goût typique d'une lactofermentation réussie. Vous remarquerez également qu'ils sont devenus plus mous, car les bonnes bactéries ont amorcé une prédigestion des fibres des légumes les rendant ainsi plus digestes. Les procédés de fermentations offrent un autre avantage, et pas des moindres, puisqu'ils permettent de décupler la teneur en vitamines et en minéraux des légumes.

Les boissons comme le kéfir (d'eau ou de lait) et le kombucha sont également obtenues par un procédé de fermentation mais en utilisant des grains de levure spécifiques. Ces boissons se trouvent très facilement dans les magasins bio. Leur côté pétillant et rafraichissant rend ces boissons très agréables en été.

Les compléments alimentaires en probiotiques


Faire une cure de probiotiques peut s'avérer très utile de temps en temps. Pour cela, les compléments alimentaires de type probiotique peuvent être utilisés. Ces probiotiques permettent de réensemencer la flore intestinale, de retrouver un meilleur confort digestif, un ventre plus plat, et de lutter contre les gaz et les ballonnements à condition d'avoir une bonne hygiène de vie en amont. Voici une sélection des meilleurs probiotiques actuellement sur le marché : Lactibiane reference de Pileje, Philaromal de Dietaroma ou encore les probiotiques Nutri & Co.

Il existe de nombreux types de probiotiques disponibles sur le marché, chacun ayant des souches différentes de bactéries bénéfiques. Voici quelques exemples courants :

- Lactobacillus acidophilus
- Bifidobacterium bifidum
- Lactobacillus reuteri
- Lactobacillus rhamnosus
- Bifidobacterium lactis
- Streptococcus thermophilus

Il est important de noter que la composition exacte des probiotiques peut varier d'un produit à l'autre et leur efficacité par rapport à l'objectif visé peut varier également.

Comment bien choisir ses probiotiques ?


En tant que naturopathe, je recommanderais les conseils suivants pour choisir les probiotiques les plus appropriés :

- Pour bien cerner votre besoin, déterminez la raison pour laquelle vous souhaitez prendre des probiotiques, tels que la digestion, le système immunitaire, etc.

- Parlez à votre médecin ou à un naturopathe pour vous assurer que les probiotiques sont appropriés pour vous et pour vous aider à choisir la bonne souche et la bonne dose.

- Choisissez des probiotiques de haute qualité en vous assurant que le produit contient des souches bactériennes vivantes et actives et que la quantité de probiotiques est suffisante pour être efficace.

- Vérifiez si des études scientifiques ont été menées sur les souches de probiotiques que vous envisagez de prendre et s'il y a des preuves de leur efficacité pour votre problématique.

- Évitez les probiotiques contenant des ingrédients artificiels ou des additifs tels que les sucres ajoutés, les édulcorants et la maltodextrine.

En suivant ces conseils, vous serez en mesure de choisir les probiotiques les plus adaptés à vos besoins pour une santé optimale.

Les études scientifiques ont montré que certaines souches probiotiques peuvent être utiles pour traiter certaines conditions spécifiques:

- Pour les troubles digestifs : Lactobacillus acidophilus, Bifidobacterium bifidum, Lactobacillus rhamnosus
- Pour les symptômes du syndrome du côlon irritable (SCI): Bifidobacterium infantis, Lactobacillus plantarum
- Pour la réduction du cholestérol: Lactobacillus reuteri, Lactobacillus plantarum
- Pour améliorer la santé de la flore intestinale : Bifidobacterium lactis, Lactobacillus rhamnosus
- Pour renforcer le système immunitaire: Lactobacillus fermentum, Bifidobacterium lactis
- Troubles métaboliques : Lactobacillus reuteri

Cependant, il est important de noter que les effets des probiotiques peuvent varier en fonction de la personne et de son hygiène de vie. Il est donc toujours préférable de consulter un naturopathe pour un avis individualisé et pour être accompagné sur une réforme adaptée de son hygiène de vie, en particulier sur le plan alimentaire.

Par ailleurs, les études scientifiques sont en constante évolution et les probiotiques font l'objet de nombreuses découvertes scientifiques. Il est important de se mettre à jour et de vérifier ses sources régulièrement.

Quelques sources bibliographiques :
 

Quand et comment faire une cure de probiotiques ?

 

Faire une cure de probiotiques peut s'avérer utile à différentes étapes de sa vie, ou en fonction de certaines difficultés rencontrées. On peut faire cette cure dans les cas suivants :

 

  • après un traitement antibiotique ;
  • en cas de perturbation du transit (diarrhées, constipations ou alternance des deux) ;
  • ballonnements ;
  • digestions trop longues ;
  • lourdeurs digestives ;
  • chez la femme enceinte, pour enrichir sa flore intestinale avant l'accouchement (la flore microbienne sera transmise au bébé lors de l'accouchement par voie basse).
Une cure de probiotiques va permettre d'atténuer les troubles digestifs (ballonnements, gaz, épisodes de diarrhée ou de constipation), de retrouver un ventre plus plat et plus de confort digestif au quotidien. Une cure de probiotiques dure entre 15 et 30 jours selon les formules (se référer aux recommandations sur les boîtes de compléments alimentaires). On prend le complément probiotique le matin à jeun, avant le petit déjeuner. Pour avoir des résultats sur le long terme, il est important d'accompagner sa cure de probiotiques avec une réforme de l'alimentation et de l'hygiène de vie. Pour cela, n'hésitez pas à prendre rdv avec moi pour une consultation de naturopathie. Ce sera l'occasion de faire un bilan de vitalité complet et de vous proposer un programme d'hygiène de vie entièrement personnalisé pour atteindre vos objectifs.
 
L'utilisation des probiotiques est ouverte au grand public et ne nécessite aucune ordonnance médicale. Ce sont des compléments alimentaires et non des médicaments. Pour bien les choisir, je vous conseille de vous rapprocher de votre naturopathe ou de votre médecin. Il est également judicieux d'utiliser directement son alimentation comme une source de probiotiques avec les légumes lactofermentés par exemple. Cela permet d'avoir une source de probiotiques saine et garantie 100% VIVANTE !! Parole de naturopathe.
Chahira Miloudi
Chahira Miloudi
Docteur en neurosciences, hypnothérapeute et naturopathe

Comments are closed.